Articles

Affichage des articles du 2013

Traité budgétaire européen : Simple ne veut pas dire facile

Nous, parlementaires, votons des dizaines de textes. Et, dans la majorité à la Région, passons une partie de nos vendredis en séance plénière à appuyer sur le petit bouton vert. Ce geste est simple et assumé. Il est la plupart du temps la conclusion, d'heures, de journées, de semaines de négociations sur les textes, au niveau du Gouvernement, mais aussi du Parlement. Le fruit de compromis, forcément.
Ce vendredi, les textes relatifs à l'assentiment et la mise en œuvre du traité budgétaire européen (le fameux TSCG) ont été soumis au vote dans les assemblée Bruxelloise : le Parlement bruxellois, les Assemblées de la Cocom et la Cocof.
Et, cette fois-ci, le vote n'a pas été un geste simple ; ni un geste facile pour le groupe Ecolo.
Nous, écologistes, sommes convaincus par le projet européen, en tant que promesse de paix, de prospérité partagée, de solidarité et de capacité à répondre aux défis environnementaux. Mais pas convaincus du tout par les dérivesnéo-libérales de l&#…

Le budget de la cocom : le dernier avant une transformation fondamentale de la cocom

Ce budget 2014 de la Cocom est historique : c'est en effet la dernière fois qu'il se présente sous cette forme. Dès l'an prochain, nous hériterons de nouvelles compétences et de nouveaux moyens. Pour Ecolo, ce véritable tournant doit être l'opportunité de repenser les politiques sociales et de santé de manière globale ; j'y reviendrai plus tard.
En attendant cette échéance, nous sommes face à un budget qui a été façonné selon la même logique que ces dernières années ; ses dotations trop étriquées ne lui permettant pas de pouvoir développer les projets qui sont pourtant prêts à se déployer, la Cocom doit se contenter de se concentrer sur les urgences et de restreindre ses élans parfois trop ambitieux.
Faut-il rappeler ces chiffres mille fois répétés dans cette assemblée ? Un taux de chômage de 20 %, plus de 37.000 Bruxellois qui bénéficient d'un revenu d'intégration sociale ou d'un équivalent, plus de 45.000 personnes endettées, un tiers de la population q…

« Jeudi de l’hémicycle » autour des réalités des inégalités sociales de santé en Région Bruxelloise

Le 14 novembre dernier, le Parlement Bruxellois Francophone a accueilli un « Jeudi de l’hémicycle » autour des réalités des inégalités sociales de santé en Région Bruxelloise avec de nombreux acteurs de terrain, ainsi que des experts universitaires. Sont intervenus pour poser le débat : le Professeur Vincent LORANT (UCL – Santé publique), Mesdames Mina LOUKILI et Dr Jana LEBAN (Service de Promotion de la Santé à l’Ecole), Monsieur Manu GONÇALVES (Service de Santé Mentale « Le Méridien ») et le Docteur Pierre-Yves VAN GILS (Maison Médicale du Maelbeek). Un débat a ensuite été entamé avec les parlementaires. Magali PLOVIE et Alain MARON représentaient Ecolo.
Certains des intervenants ont pointé les problèmes de logement comme déterminants dans les inégalités de santé. Nous avons abondé dans leur sens, pointant combien l'accès à un logement adapté (assez grand et salubre) devenait complexe ou impossible pour une bonne partie des Bruxellois. Néanmoins, la politique régionale du logemen…

Décès de Nelson Mandela

Je voudrais comme beaucoup de personnes rendre hommage à Nelson Mandela pour son combat mais aussi pour l'espoir et le courage qu'il a portés. Je souhaite en profiter pour reprendre une phrase très belle qu'il a dite : "Etre libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes, c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres".


Ecolo salue la mémoire d’un géant
Elle avait été tant de fois annoncée, l’annonce de son décès ne nous en a pas moins bouleversés. C'est bien évidemment avec une tristesse infinie  qu'Ecolo a appris hier le départ définitif de Nelson Mandela, qui restera comme l'une des personnalités les plus importantes de notre temps. Nelson Mandela a traversé et marqué la moitié du siècle passé, il s'est imposé au fil des ans et des défis qu'il relevait comme une icône incontournable de la paix et du dialogue entre les peuples. Les superlatifs ne suffisent même pas à cerner l'aura de cet homme d'éta…

Priorité sur la « Garantie jeunes » dans le budget du Gouvernement

L’analyse des budgets 2014 de la Région (en matière d’emploi) et de la Cocof (en matière de formation professionnelle) nous montre clairement qu’un accent particulier sera mis sur le nouveau dispositif de « Garantie jeunes ». Pour rappel, ce nouveau dispositif prévoit un engagement de la part d’Actiris de proposer à tout jeune un emploi, une formation ou un stage dans les six mois suivant son inscription comme demandeur d’emploi.
Nous sommes bien entendu plus que favorable au soutien et à l’accompagnement des demandeurs d’emploi, et plus spécifiquement, des jeunes, et ce d’autant plus que ce nouveau dispositif ne fait plus porter le poids et la responsabilité du chômage sur les seules épaules du demandeur d’emploi !
Cependant, il faut rester vigilant quant aux effets d’aubaine et aux possibles effets collatéraux de la concentration de nos politiques d’emploi et de formation sur les jeunes.
Le nombre de demandeurs d’emploi des autres catégories d’âge reste en effet important et est e…

Interpellation : "La situation des entreprises de titres services dans la Région de Bruxelles-Capitale"

Demande d’interpellation de Madame Magali Plovie, députée, à Madame Céline Fremault, Ministre de l'Economie et de l'Emploi, concernant la situation des entreprises de titres services dans la Région de Bruxelles-Capitale
Madame la Ministre,
Le journal l’Echo en date du 26 septembre dernier, titrait « le secteur des titres-services est à l’agonie ».Ces entreprises récemment organisées sous une fédération, Unitis, estiment que les difficultés que leur secteur connaît sont liées aux restrictions successives qui ont été apportées au mécanisme des titres-services concernant : - la valeur du titre-service ; - la déduction fiscale ; - le montant du remboursement octroyé à l’entreprise.
D’après cet article, on pourrait observer un doublement de faillites entre 2011 et 2012 ; et pour le premier trimestre 2013, le cap des 100 faillites aurait déjà été dépassé.
La présidente de Unitis tirait la sonnette d’alarme estimant que ce sont des dizaines de milliers de personnes peu qualifiées qui risq…

Communiqué de presse - Titres services

Suite à différents échos de la presse concernant les difficultés rencontrées par le secteur des titres services, la députée écolo Magali PLOVIE a interpellé la Ministre pour connaître la situation de ce secteur à Bruxelles. En effet, les chiffres cités parlent de plus de 100 faillites pour le premier trimestre 2013. Or, cette situation risque d’entrainer des pertes d’emploi et un retour du travail au noir.
La sixième réforme de l’Etat qui prévoit la régionalisation des titres-services représente une opportunité de revoir le système afin d’améliorer la qualité de ces emplois, leurs conditions de travail ainsi que notamment les dispositifs de formation des travailleurs concernés. Par ailleurs, une réflexion générale sur les liens entre le dispositif titres-services et celui du secteur de l’aide à domicile devra aussi être menée. En effet, le secteur de l’aide à domicile est soumis à des règles strictes d’agrément et de formation de son personnel et est le plus à même pour intervenir au…

Le contrôle des personnes handicapées

J’ai interpellé aujourd’hui la Ministre Céline Frémault quant à l’accompagnement et le contrôle des personnes handicapées. En effet, depuis la fin de l’année passée l’ONEM contrôle les chômeurs présentant un taux d’incapacité de travail permanent ou temporaire d’au moins 33%. Cette décision est problématique à plusieurs égards : -cette nouvelle disposition semble avoir été prise sans aucune concertation avec les régions et leurs opérateurs d’emploi pourtant en charge de l’accompagnement des demandeurs d’emploi ; -cette disposition s’attaque à des personnes déjà fragilisées, dans un contexte de marché de l’emploi peu favorable, et ne propose aucune solution constructive. Malgré les aides prévues pour les employeurs en vue d’adapter les conditions de travail au handicap du travailleur, peu d’entre eux proposent une offre d’emploi à des personnes porteuses d’un handicap.
Au-delà de toute stigmatisation de publics, il est pourtant possible de développer une approche positive par rapport à …
Un peu avant 6h du matin, un dispositif armé pour expulser des hommes, des femmes et surtout des enfants; quel impact pour ces derniers de vivre une telle expulsion! Pourtant, plusieurs acteurs régionaux étaient prêts à accompagner ces personnes et les réorienter vers des logements décents. Il fallait un peu de temps et une organisation avec ces différents acteurs. Tout cela était possible mais certains n'ont pas vu les choses de la même manière; maintenant, on trouve des solutions en urgence qui mettent en concurrence différents publics précarisés. C'est indécent.

Des travaux d’intérêt général pour les chômeurs, une stigmatisation supplémentaire !

Récemment, le sénateur Open-VLD Rik DAEMS a proposé d’obliger les chômeurs de longue durée à effectuer des prestations de travail non-rémunérées au profit de la communauté.
Depuis plusieurs années, on fait de plus en plus porter une charge très lourde sur les épaules des demandeurs d’emploi alors que, prioritairement, il faut créer des emplois.
En effet, il y aurait, d’après le rapport annuel 2011 d’Actiris, 106.505 chômeurs pour 27.000 offres d’emploi, et seulement 2.747 offres d’emploi susceptibles de correspondre au profil de 70.743 demandeurs d’emploi peu qualifiés.
Un énorme travail doit également se poursuivre pour aider et accompagner les demandeurs d’emploi. Cet accompagnement qui doit être individualisé et adapté. Des mesures et des outils sont créés pour permettre cet accompagnement, mais on voit hélas qu’il n’est pas individualisé et qu’il ne prend en compte que le carcan fixé par l’ONEM…
En tout cas, ce type de proposition ne me semble pas du tout adéquat, au contraire !…

Collaborations intercommunales : Forest y participe

Lors du conseil communal du 10 septembre dernier, cinq conventions de collaboration entre Forest et d’autres Communes bruxelloises ont été votées, ce qui a donné lieu à d’intéressants débats.
La première convention concerne St-Gilles et Forest, à qui la Région octroie 220.000 euros pour 2 ans. Elle vise le logement, l’urbanisme, la culture, les infrastructures sportives, les contrats de quartier, la propreté, les travaux et voiries, l’informatique,… Il s’agit de réaliser des économies d’échelle, d’améliorer les services offerts et d’inscrire cette collaboration dans une perspective plus structurelle.Il faut noter dans cette même logique que ces deux communes sont aussi engagées dans une collaboration importante avec la fusion des deux Sociétés immobilières de services publics[1]. Ce rapprochement structurel est positif pour autant que chaque Commune se positionne sur un pied d’égalité.
La deuxième concerne toutes les Communes bruxelloises et vise les marchés publics, notamment pour dé…

Colloque "La 6e réforme de l'Etat et les politiques sociales et de santé : fatalité ou opportunité pour Bruxelles ?"

Image
Transfert de compétences à Bruxelles - Les Verts soumettent leur modèle de gestion des politiques sociales et de santé au terrain Un colloque avec les professionnels, les syndicats, les mutuelles, ... très enrichissant! Jacques Morel et moi-même comptons poursuivre la construction d'une politique sociale et de santé sur Bruxelles plus cohérente et permettant mieux de répondre aux besoins de la population avec les gens de terrain et les partenaires sociaux. Merci à tous les intervenants et participants!




Les écologistes francophones et flamands de la capitale se sont mis mercredi à l'écoute des réactions des différents secteurs concernés pour plancher sur un modèle d'organisation des politiques sociales et de santé à Bruxelles dans un contexte de compétences revues très prochainement à la hausse dans le cadre de la réforme de l'Etat.
L'inquiétude était palpable dans le ton adopté par la bonne centaine de participants au colloque organisé au parlement bruxellois, …

Journée internationale de l’alphabétisation

La journée internationale de l’alphabétisation a eu lieu ce dimanche 8 septembre.Cette année, l’asbl Lire et Ecrire a décidé de lancer une campagne visant à dénoncer l’exclusion de plus en plus forte que vivent les personnes en difficulté avec l’écrit, principalement dans la sphère de l’emploi. Une rencontre avait été organisée au sein du Parlement bruxellois, le 23 mai dernier, avec cette asbl.Il est ressorti des débats qui s’y sont déroulés que des difficultés se présentent auprès des demandeurs d’emplois analphabètes, notamment en terme d’activation de ces personnes et des exigences au niveau des offres d’emploi.
En 2010, les apprenants concernés par les mesures d’activation représentaient 33% du public des associations bruxelloises d’alphabétisation, ce qui représente 2.740 apprenants.
Une disposition de l’ONEM du 5 juin 2008 exigerait que l’apprenant doive suivre un minimum de 20 heures de cours par semaine pour pouvoir obtenir la dispense de recherche d’emploi.Or, à Lire et Ecr…

Report des charges du fédéral vers les communes

Je continue à suivre la question du report des charges du fédéral vers les communes.  
J’ai interpellé le Collège communal à ce sujet : lire sur le site d'Ecolo Forest

Un plan bruxellois pour les personnes âgées 2014-20

Image
Une étude – commanditée par la Commission Communautaire Commune, la Commission Communautaire Française et la Vlaamse Gemeenschap – vient de sortir et examine la situation des personnes âgées de manière générale.
Cette étude met en exergue les difficultés qui existent pour les personnes âgées bruxelloises :
le logement : il faut viser l’accessibilité financière et l’adaptation du domicile ;les maisons de repos : l’étude montre qu’il y aurait, au niveau de Bruxelles, suffisamment de maisons de repos ; mais ce qui manque, ce sont des alternatives : le développement et la création d’alternatives aux maisons de repos sont des défis fondamentaux (résidences-services sociales, logements solidaires et communautaires, …) ;le maintien à domicile : que ce soit à son domicile ou dans un logement de type alternatif, il faut aider la personne âgée à pouvoir rester chez elle. Ceci nécessite des accompagnements et des soins à son domicile et/ou des …

Réactions face au palmarès du Vif

Le Vif a publié vendredi passé un palmarès concernant le travail des parlementaires. La méthode pose question et j'aimerais ici relayer la réaction de mes collègues Dominique Braeckman et Anne Herscovici. Au-delà de la méthode, il y a aussi un problème quand les chiffres ne sont pas justes. C'est le cas pour moi, où l'on passe de 0 action parlementaire à plus d'une vingtaine (à ce jour).  Voyons le côté positif, cela a aussi permis de mettre à jour un problème au niveau du site internet du Parlement (en tout cas à ce niveau, c'est déjà réglé).



"Madame Ghali,
Nous sommes quelques élus au Parlement bruxellois à avoir été classés parmi les cancres au palmarès que vous avez établi et que vous nous promettez de façon annuelle.  Bien que vous indiquiez que nous pouvions difficilement contester une telle étiquette, nous allons tenter l’exploit et vous soumettre quelques réactions. En premier lieu, nous voudrions pointer le fait qu’être parlementaire au Parlement bruxel…

Fraudes sociales

Image
La lecture des quotidiens amène tous les jours – et surtout ces derniers temps – des nouvelles terribles : guerres, manifestations brimées, recul de démocraties, régressions sociales... Je voudrais m’arrêter à l’une de ces dernières nouvelles déprimantes. Le Soir du 13 juin dernier a annoncé que le Service d’information et de recherche sociale lancera à la fin de cette année un site internet où il sera notamment possible de dénoncer la fraude sociale. La dénonciation pourra être anonyme.
Lutter contre les fraudes est nécessaire, mais elle doit respecter les règles de la démocratie. Or, le mécanisme prévu par le gouvernement ne les respecte pas (problème de transparence, de limites claires, …) et crée une société de méfiance. La délation anonyme donne des frissons dans le dos et la Ligue des droits de l’Homme a d’ailleurs pris position : « Ce système est dangereux en démocratie; on finit par dénoncer tout ce qui est hors norme et les gens se demandent qui les a dénoncés. On crée une soc…

Les Missions locales demandent un meilleur financement!

J'ai aujourd'hui posé une question d'actualité auprès de la Ministre de l'Emploi, Céline Frémault, concernant les revendications des Missions locales.  En effet, les Missions locales estiment que l'enveloppe prévue de 8,7 millions d'euros ne peut suffire pour assurer la poursuite de leur travail dans des conditions de qualité.  Pour continuer à mener un travail de qualité et à accompagner 15 000 à 20 000 chômeurs par an, les missions locales estiment qu'un refinancement de 18 millions est nécessaire.  Une concertation a eu lieu avec le cabinet de la Ministre ce 11 juin dernier.  La Ministre m'a confirmé que la concertation allait se poursuivre dans le courant du mois de juin (28 juin).  J'ai insisté pour que cette concertation s'intègre au mieux dans le processus d'élaboration de l'arrêté de financement.  Je compte suivre ce débat en commission des affaires économiques....
Image
Colloque au Parlement Bruxellois
Vieillir en Belgique pour les personnes âgées issues de l’immigration La question de « Vieillir en Belgique pour les personnes âgées issues de l’immigration » a été soulevée lors du colloque de ce mercredi 22 mai 2013 au Parlement de la la région de Bruxelles-Capitale. Le député ECOLO Ahmed Mouhssin a travaillé en collaboration avec GROEN et les associations Age et Dignité, La Zairoise et ses sœurs, le MRAX et EYAD - La Maison de Turquie. Ces collaborations ont permis de débattre des situations multiples et complexes des migrants âgés. La matinée a permis de développer différentes thématiques grâce aux exposés d’intervenants académiques et d’acteurs de terrain. Ces exposés ont décrit une réalité variée pour les trois régions, « nous accordions de l’importance à lier recherches de fond et réalité de terrain, cet équilibre permet de s’approcher des problèmes existants pour ce public » explique Ahmed Mouhssin. Les besoins des personnes âgée…