Le Blog de Magali Plovie, conseillère communale Ecolo à Forest

vendredi 1 mars 2013

Un plan pour les personnes âgées à Bruxelles



Un plan pour les personnes âgées à Bruxelles

Nous allons connaître d’ici quelques années une véritable explosion démographique concernant les personnes âgées à Bruxelles. Une augmentation certes moins importante que dans les autres Régions, mais si on en croit certaines estimations, on parle quand même de 183.000 personnes qui auront plus de 65 ans en 2025. Près de 4,1 % de la population de Bruxelles aura même plus de 80 ans. Un véritable papy et mamy-boom.

Bruxelles possède quelques spécificités dont il faut tenir compte : particularité liée à l’importance de la situation précaire d’un certain nombre de personnes âgées, l’accroissement du nombre de personnes d’origine étrangère (20% des personnes étrangères ont plus de 70 ans) ; particularité liée aux difficultés de ne pouvoir rester à son domicile aussi longtemps qu’on le souhaite ou qu’il est possible ; particularité relative à l’éclatement des politiques entre entités compétentes.

A ces éléments, il faut ajouter la réforme institutionnelle. Puisque la politique des personnes âgées va prochainement être transférée et qu’il reste de nombreuses inconnues, dont celles relatives au financement. En effet, certains annoncent, vu les clés de financement prévues dans l’accord institutionnel, des difficultés financières à partir de 2025.  Il sera nécessaire, pour éviter de ne pouvoir faire face dans 10 ans à nos obligations liées à ces transferts, de, dès à présent, prévoir les engagements et les investissements dans des structures et des services permettant par exemple un maintien à domicile plus adéquat et plus long.

Vu les éléments démographiques et les enjeux institutionnels, il est important de pouvoir mener une politique globale, cohérente et intégrée des personnes âgées. Ce qui nécessite des engagements de tous les ministres compétents sur Bruxelles à partir de leurs différentes compétences : logement, aides et soins, mobilité, aménagement du territoire, cohésion sociale, … Le logement est évidemment un élément très important en termes d’adaptabilité et d’accessibilité, mais aussi d’alternatives au domicile classique et aux maisons de repos.

Un plan personnes âgées est donc fondamental. Mes questions au Ministre MADRANE ont porté sur la préparation d’un tel plan pour les personnes âgées à Bruxelles.

Compte-rendu de la séance plénière du 11 janvier 2013 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire