Le Blog de Magali Plovie, conseillère communale Ecolo à Forest

vendredi 6 décembre 2013

Décès de Nelson Mandela



Je voudrais comme beaucoup de personnes rendre hommage à Nelson Mandela pour son combat mais aussi pour l'espoir et le courage qu'il a portés. Je souhaite en profiter pour reprendre une phrase très belle qu'il a dite : "Etre libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes, c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres".



Ecolo salue la mémoire d’un géant

Elle avait été tant de fois annoncée, l’annonce de son décès ne nous en a pas moins bouleversés. C'est bien évidemment avec une tristesse infinie  qu'Ecolo a appris hier le départ définitif de Nelson Mandela, qui restera comme l'une des personnalités les plus importantes de notre temps. Nelson Mandela a traversé et marqué la moitié du siècle passé, il s'est imposé au fil des ans et des défis qu'il relevait comme une icône incontournable de la paix et du dialogue entre les peuples. Les superlatifs ne suffisent même pas à cerner l'aura de cet homme d'état à travers le monde.

« Aucun de nous en agissant seul ne peut atteindre le succès », affirmait-il lors de son discours d'investiture en 94, alors qu'il prenait les rênes d'un pays qui l'avait laissé croupir pendant 27 ans en prison à s'abîmer les poumons dans les carrières de chaux et à briser des cailloux.
C'est là l'une des nombreuses leçons que laissera à la postérité cet homme exceptionnel qui avait su voir derrière la haine et le mépris de ses geôliers, leur peur de se voir un jour dépossédés de tout et qui en avait conclu que seul le dialogue permettrait à son pays de se débarrasser d’un régime indigne et  de se reconstruire, de devenir cette nation arc-en-ciel, qu’il voulait en paix avec elle-même et avec le monde.

Nelson Mandela a eu plusieurs vies : avocat, militant,  activiste, détenu, homme politique, président de son pays, prix Nobel de la Paix, il a été de tous les engagements, il a mordu la vie et n'a jamais renoncé à ses convictions. Invictus, l'invaincu nous a quitté mais son empreinte restera.
 Adieu Madiba.

Emily HOYOS et Olivier DELEUZE,
Coprésidents

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire