Quelles écoles pour la commune de Forest?



En cette nouvelle rentrée des classes, nous voulions revenir sur le travail que les écologistes effectuent au sein de la commune de Forest en ce qui concerne les écoles.

Nous devons d’abord nous réjouir des travaux qui sont en cours ou en voie d’être lancés par le collège communal et que nous suivons de près, notamment suite aux visites des écoles que nous avions effectuées l’année passée. C’est une évolution positive que nous voulons poursuivre car nous tenons à ce que les enfants puissent suivre leurs scolarités dans les meilleures conditions possibles.

Par ailleurs, nous voulons aussi suivre l’évolution des inscriptions dans les écoles de notre commune et examiner si le système actuellement en place répond aux besoins de la population de la manière la plus efficace. Nous voulons mettre en place un système d'inscription clair, permettant à toutes les familles de trouver sereinement une place.

Lors de la prochaine commission de l’enseignement qui sera organisée dans les prochaines semaines par l’échevine de l’enseignement, nous demanderons un état des lieux de la situation en termes d’inscription et de bâtiments.

Par ailleurs, une étude est en cours pour examiner la possibilité de créer une nouvelle école à Forest. Les échevins forestois ont travaillé de concert avec le Ministre Nollet pour permettre le développement de nouvelles places sur le territoire de la commune de Forest. C’est une priorité de notre parti de créer des places en primaire ainsi qu’en maternelle car la fréquentation par les enfants de l’école dès la maternelle est important tant pour l’apprentissage du français que pour le développement de liens sociaux, facteurs de réussite pour les années suivantes.

Au-delà des nécessités impératives d’amélioration des bâtiments et de création de nouvelles places, il faut aussi poursuivre des réflexions concernant l’accueil des primo-arrivants, du soutien aux enfants les plus défavorisés, de l’accompagnement des enfants en difficulté, … Des questions qui concernent l’ensemble des écoles francophones et qui nécessitent avant tout des mesures fortes de la Ministre en charge de l’enseignement de la Fédération Wallonie-Bruxelles mais pour lesquelles nous pouvons aussi à notre mesure y participer. Nous reviendrons dans un prochain Forest vert avec les suites des commissions où nous aurons porté ces questions et ces réflexions.

Magali Plovie
Alitia Angeli

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Le non-recours aux droits sociaux et la sous-protection sociale.

Les écoles de Forest

A l’aube d’une nouvelle année !