Articles

Affichage des articles du 2016

Fin d'année 2016 ...

Pour cette fin d'année, voici l'édito que Alain et moi avons publié : Pour l’édito de cette newsletter, nous nous sommes replongés dans cette année.

Face à tous les événements qui ont jalonné 2016, nous avons d’abord été pris d’effroi ; rappelons-nous évidemment de la journée du 22 mars et du déploiement des mesures sécuritaires qui a marqué nos rues et nos vies.

Nous devons cependant constater que la violence n’est pas uniquement liée au terrorisme, elle est aussi sociétale avec un gouvernement dont les mesures visent la régression des droits (diminution d’accès à la justice et d’accès aux soins de santé, travail obligatoire pour les personnes bénéficiaires d’allocations,...), l’accroissement des exclusions et le rejet des étrangers (dont notamment les dernières déclarations du Secrétaire d’Etat Théo Francken sur l’enfermement des familles avec enfants). Au niveau international, l’avènement et le renforcement de plusieurs dirigeants ultra conservateurs voire fasc…

Pourquoi Ecolo a voté contre le nouveau règlement des écoles communales ?

Ce mardi 5 juillet, le Conseil Communal a adopté un nouveau règlement d’ordre intérieur (ROI) pour toutes les écoles communales de Forest. Ce règlement prévoit de nouvelles dispositions censées réguler la gestion des arrivées tardives.
Ecolo est bien conscient des difficultés vécues par les directions des écoles et le corps enseignant de toutes les écoles face à de nombreux retards de certains élèves et le sentiment d’impuissance par rapport à certaines situations. Il est important pour nous d’être à l’écoute de cette réalité et de pouvoir les soutenir dans la recherche de solutions.
Cependant, les mesures proposées dans ce règlement nous semblent disproportionnées, à bien des égards, et risquent d’accentuer à terme le risque d’exclusions et de décrochage scolaire.
C’est pourquoi, les conseillers communaux se sont opposés à ce texte.


Comment se fait-il qu’un règlement prévoyant la gestion des retards est présenté au conseil communal ?

En novembre dernier, lorsque le Gouverne…

Tous ensemble !

Image
Ce dimanche sera un 1er mai particulier à maints égards. Tout d’abord, hors les activités de la FGTB et les concerts prévus, tout le reste de la société civile est écarté des festivités de la Place Rouppe pour des raisons de sécurité. Nous en sommes particulièrement peinés car cette décision démontre à quel point nos activités sont ébranlées par la terreur et que le sécuritaire a pris le pas sur nos vies. A cela s’ajoute un contexte politique qui aurait justifié en ce 1er mai une mobilisation particulièrement importante, notamment la volonté du Ministre Peeters d’adopter des mesures visant la régression du droit du travail telles que l'annualisation du temps de travail, la fin de la semaine des 38H, mais aussi de nouvelles mesures sur les heures supplémentaires. Alors que le gouvernement fédéral se dirige donc vers une flexibilisation accrue des contrats de travail et espèrent toujours un retour de croissance pour créer des emplois, Ecolo, lors de l’écolab du 24 avril dernier, s’…

journée des droits des femmes

Au conseil communal d’hier soir, chaque groupe politique, sauf le MR, est intervenu pour parler des droits des femmes : les femmes comme armes de guerre dont certaines sont les réfugiées que nous accueillons (ou que certains s’efforcent de ne pas accueillir) sur notre territoire, budget genré, précarité des femmes (familles mono-parentales), … Si certains n’y ont pas vu d’intérêt, ne voyant à cet exercice que des paroles en l’air, j’y ai vu pour ma part un moment important qui a permis de rendre hommage, de sensibiliser à certaines situations et d’émettre des propositions. J’aurais préféré un autre climat qui nous aurait permis de faire ces interventions et mener un débat de qualité, mais je reste convaincue que nous pourrons dans l’avenir poursuivre ce travail avec ceux qui hier soir y ont vu un intérêt ‪#‎PS‬#défi#CDH

Et voici l'intervention du Groupe Ecolo :

De tout temps, lors des guerres, les femmes ont fait l’objet de crimes sexuels. Ce phénomène semble cependan…

Faire face à la montée des océans, des attentats et du fascisme

Nous avons connu en 2015 bien sûr ces actes de terrorisme qui ont jeté l’effroi. Les réponses uniquement sécuritaires qui y ont été données, jusqu’à une immobilisation totale de Bruxelles, posent de véritables questions en terme de démocratie. Nombreux ont été les forestois-e-s qui ont manifesté leur incompréhension et leur crainte devant ces mesures. Nous avons vu l’arrivée de personnes qui ont fui des guerres et nous avons été témoins de l’incapacité de l’Etat à déployer rapidement un accueil digne. Ce seront des citoyens, et notamment des forestois-e-s, qui devront se mobiliser pour permettre cet accueil. La Belgique s’est vue aussi « gratifier » d’un « prix Fossile » pour n’avoir pas pu aboutir à un accord avant la COP 21 sur le réchauffement climatique. Les premières victimes de celui-ci seront les peuples du sud, risquant de créer d’autres vagues de réfugiés climatiques qui viendront gonfler le nombre de ceux qui fuient déjà guerres et inégalités criantes. Et hélas nous devons …