Le Blog de Magali Plovie, conseillère communale Ecolo à Forest

dimanche 11 juin 2017

Les écoles de Forest

En cette fin d’année scolaire, nous faisons le point sur cette dernière année particulièrement marquée par des questionnements  au sein des écoles communales de Forest.
Le Règlement d'ordre intérieur (ROI) de la commune, fortement remis en cause, a fait parler de lui bien au-delà des frontières de notre  commune. ECOLO n'a pas avalisé ce règlement mais a préconisé auprès des parents  de collaborer avec les directions, les enseignants et les éducateurs pour progresser vers une école plus ouverte et inclusive.
Aujourd’hui si nous attendons une évaluation définitive de ce ROI  l’ébauche qui est sur la table n'est pas satisfaisante et le processus en cours pose question.
Certaines écoles ont réussi à dépasser les tensions  et à rétablir un dialogue et une atmosphère d’apprentissage agréable pour tous. D’autres se sont par contre enlisées dans les tensions et nous ne pouvons que regretter cette triste évolution. Pour d’autres encore, c’est le silence par manque de représentation des parents. Pour ces dernières nous proposons un soutien à la participation des parents, en lien avec l’école et d’autres structures que leurs enfants fréquentent, comme les maisons de quartier ou les écoles de devoir.
Nous avons été interpellés par ces parents, ces enseignants, ces professionnels qui posent tous au final la même question : quelle école voulons-nous donner à nos enfants ? Et comment la construire à Forest ?
Pour qu’une école puisse être épanouissante et émancipatrice pour nos enfants, il faut que chaque acteur de l’école (direction, enseignants, éducateurs et parents) puisse être écouté et soutenu.
Riches de toutes ces réflexions, nous avons décidé de les poursuivre plus collectivement par différents moments dont le premier aura déjà lieu le 19 juin prochain par un ciné-club (voir agenda). Il se poursuivra en septembre par l’élaboration en commun d’un colloque qui traitera de ces questions.
Nous espérons vous voir nombreux et nombreuses à ces moments collectifs et constructifs !

mardi 7 mars 2017

Journée des droits des femmes : Résistons

Ces dernières années ont été marquées par des régressions sociales particulièrement inquiétantes. Mais, nous devons aussi déplorer ces derniers temps d’autres types de régressions, ceux qui attaquent nos fondements démocratiques. Cette évolution est progressive et se réalise par touches diffuses qui n’éveillent que trop peu de personnes, souvent les professionnels qui sont concernés par les mesures en question. Pourtant, quand on prend un peu de recul, il est indéniable que le mouvement touche bien aussi les droits humains et les libertés fondamentales : secret professionnel, limitation de l’accès à la justice, expulsion de certains étrangers sans décision de juges, volonté de sanctionner des avocats dans le cadre de certaines procédures en droit des étrangers,… Sans oublier, les pressions exercées sur les asbl dans certaines communes qui démontrent des dérives dans l’application des différents plans de lutte contre le terrorisme. Nous devons rester plus que jamais vigilants face à ces signes car n’oublions pas « Pire que le bruit des bottes, le silence des pantoufles ». 

Le cœur du projet d’Ecolo, a toujours été la  défense et le renforcement de la démocratie et des droits fondamentaux de toutes et tous. Nous luttons contre les pressions et les reculs avec les mobilisations citoyennes pour construire ensemble des résistances et des alternatives.

En cette journée des droits des femmes, prolongeons cette lutte qui a déjà commencé lors de la Marche des femmes de janvier dernier, durant  laquelle Angela Davis nous invitait à la résistance collective : « Nous considérons que nous sommes des agents collectifs de l’Histoire et que celle-ci ne peut pas être effacée comme on efface une page web. (…) Ceci est une Marche des femmes et cette Marche des femmes représente la promesse d’un féminisme qui se bat contre les pouvoirs pernicieux de la violence étatique. Un féminisme inclusif et intersectoriel qui nous invite toutes et tous à rejoindre la résistance face au racisme, à l’islamophobie, à l’antisémitisme, à la misogynie et à l’exploitation capitaliste. (…) Lutter pour le droit des femmes, c’est lutter pour les droits humains partout sur la planète ».

Nous résistons ! 
Magali PLOVIE & Alain MUGABO
Co-présidents de la locale Ecolo de Forest